Acquisitions d’œuvres d’art contemporain                                                                                                                                 

Les entreprises qui acquièrent des œuvres originales d’artistes vivants et les inscrivent à un compte d’actif immobilisé peuvent déduire du résultat imposable de l’exercice d’acquisition et des quatre années suivantes, par fractions égales, une somme égale au prix d’acquisition, la déduction ainsi effectuée au titre de chaque exercice ne pouvant excéder la limite de 0,5% du chiffre d’affaires, minorée des versements effectués au titre du mécénat d’entreprise.


Pendant toute la période de déduction, les œuvres ainsi acquises doivent être exposées dans un lieu ouvert au public
ou simplement aux salariés et/ou aux clients de l’entreprise, à l’exclusion des bureaux.

                                                                                                                            en savoir plus:
                                                                                                   Lois sur le mécénat des oeuvres et des artistes